Retrouver nous aussi sur 

Rapport de la commission Bronner

13 janvier 2022

La commission Bronner sur la désinformation et le complotisme a remis son rapport ce 11 janvier au président Emmanuel Macron, qui a soutenu plusieurs de ses propositions, dont l’éducation à « l’esprit critique » et la facilitation de l’accès aux données des plateformes de réseaux sociaux pour les chercheurs.

Présidée par le sociologue Gérald Bronner, la commission était composée de 14 universitaires ou personnalités compétentes.

Elle avait pour but de faire le point sur “l’impact de l’explosion d’informations permise par le numérique, et sur les éventuelles mesures à prendre pour éviter que celle-ci ne favorise désinformation, complotisme et, in fine, l’affaiblissement de la démocratie”.

Laisser un commentaire