Abonnez-vous à notre newsletter

Analyses

MediaEducation, pour l’émergence d’une culture de l’éducation aux médias

L’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015, a profondément ébranlé toute une profession. A l’instar de la majorité des Français, les journalistes ont été saisis par l’effroi, quand ceux avec lesquels ils avaient en partage la carte de presse sont tombés sous les balles des terroristes, parce que leur métier était de raconter l’actualité.

Le second choc est venu avec la prise de conscience de la prégnance des théories complotistes sur la marche du monde, en particulier chez les plus jeunes, et la découverte vertigineuse que, faute d’avoir contribué à faire émerger un regard critique et distancié vis-à-vis des médias et de leur discours, une partie du public tenait désormais ces derniers comme les bras armés d’un système dirigés contre eux.

Au-delà du traumatisme d’un pays touché au cœur de ses valeurs, ces événements ont en effet placé sous une lumière crue le problème épineux de la transmission des faits d’actualité et de la fabrique de l’information, sans compter celui de la compréhension du concept de liberté d’expression.

De nombreux journalistes ont alors commencé à mener, le plus souvent de façon informelle, des réflexions en ce sens. Comment engager un dialogue sain et serein avec les plus jeunes sur le fondement de leur métier : rendre compte de l’actualité, si complexe ? Comment les accompagner dans cet exercice difficile de distanciation vis-à-vis des informations qui leur parviennent ? Comment leur permettre de déjouer les pièges de l’information 2.0? Comment les aider à construire un regard critique sur les objets médiatiques auxquels ils sont volontairement ou non exposés ?

Une réponse s’est rapidement imposée : participer encore plus activement que jusqu’alors à cette discipline majeure que constitue l’éducation aux médias et à l’information. Un exercice pour lequel la profession se mobilisait particulièrement une fois par an, au cours de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, lors de rencontres avec des jeunes, sous l’égide de leurs enseignants et de leurs éducateurs, action phare du Clemi qui porte haut le flambeau de cette discipline au sein de l’Education nationale depuis trente ans.

D’autres journalistes passionnés prenaient, par ailleurs, sur leur temps personnel pour mener avec des jeunes, des actions de long cours. Certains médias, notamment des titres de la presse quotidienne régionale, nouaient régulièrement des liens avec des écoles, collèges ou lycées. Ces initiatives individuelles connaissaient de véritables succès, méritant d’être partagés plus largement.

L’urgence de la situation, alors que ce climat de défiance vis-à-vis des médias pouvait contribuer à mettre en péril la cohésion nationale, exigeait une généralisation, voire une systématisation de cette implication des journalistes dans l’éducation à l’information et à la liberté d’expression.

Par ailleurs, si de nombreuses initiatives fleurissaient depuis longtemps en la matière, il manquait encore un espace pour fédérer tous les acteurs de l’éducation aux médias, à l’intérieur et à l’extérieur de l’école, un lieu de promotion de ces actions dans la perspective de leur essor, et enfin un lieu d’échanges et de dialogue pour rendre visibles les « bonnes pratiques ».

Une plateforme de référence pour l’éducation aux médias, à l’information et à la liberté d’expression

C’est en tirant ces conclusions qu’une équipe de volontaires a entrepris de faire naître cet espace commun. En s’appuyant sur l’existant : MediaEducation.fr, un portail de veille consacré à l’éducation aux médias, créé en 2013 par Marie Camier-Théron et Marion Moureaux-Voisin, jeunes passionnées, diplômées du Master 2 d’éducation aux médias de l’université Paris III Sorbonne Nouvelle.

Il fallait aller plus loin. Le site MediaEducation.fr, dans sa version rénové, propose désormais une innovation supplémentaire.

Au-delà de l’ambition de devenir la plateforme de référence de l’éducation à l’information et à la liberté d’expression, nous proposons un outil inédit de mise en relation directe entre professionnels de l’information et communauté éducative. Il s’agit de l’Agence.

Le principe est simple : grâce aux formulaires mis à leur disposition, tout journaliste ou spécialiste des médias peut se porter volontaire pour mener, en collaboration avec un enseignant qui en ferait la demande, des séances d’éducation aux médias et à l’information. Des précisions sur la disponibilité, les champs de compétence et les motivations sont requises. Une fois leur candidature validée et certifiée, ces intervenants pourront être contactés pour une ou plusieurs rencontre(s), demandée(s) par un enseignant/éducateur. De son côté, tout éducateur/enseignant peut partager une demande d’intervention d’un professionnel de l’information. En fonction des spécificités de cette demande, la mise en relation avec un journaliste déterminé lui sera proposé.

Cette ambition est la nôtre. Au pilotage stratégique du projet : Manola Gardez, directrice de l’Alliance internationale des journalistes (AIJ) et François Longérinas, président-directeur général de l’Ecole des métiers de l’information (EMI-CFD). A l’animation opérationnelle de la plateforme : trois journalistes indépendantes, Louise Bartlett, habituée des lancements de projets éditoriaux originaux et enfin Sylvie Fagnart et Noémie Lefebvre-Maârek, à l’initiative par ailleurs, de ce projet de longue haleine.

Cette ambition n’a pu prendre corps que grâce au soutien actif, notamment financier, du ministère de la Culture et de la Communication et de la fondation Charles-Léopold Mayer ; ainsi qu’avec l’appui du ministère de l’Education nationale et des structures d’éducation populaire impliquées depuis toujours dans l’éducation aux médias : la Ligue de l’enseignement, les Ceméa, le collectif Enjeux e-Médias et l’association Jets d’encre.

A tous ceux qui appelaient cette initiative de leurs vœux : nous attendons désormais votre collaboration !

A tous les journalistes et autres professionnels de l’information, qui avez, très nombreux, manifesté votre envie de vous engager, dans la mesure de votre temps et de vos compétences, sur le front de l’éducation aux médias : la jeunesse a besoin de vous !

A tous les professionnels de l’éducation, enseignants et éducateurs désireux de créer des rencontres originales pour les jeunes que vous accompagnez : rejoignez-nous!

Nous avons besoin de votre participation, de vos énergies et de vos retours critiques. Nous sommes à votre écoute.

Merci de nous suivre, bienvenue à tous, et longue vie à MediaEducation.fr !

 

Toute l’équipe de MediaEducation.fr